Accès professionnels >
FR  DE
> Questions fréquentes > FAQ Ecoles

Questions fréquentes pour les écoles

Les Questions fréquentes pour les écoles présentent les prestations d’Etincelles de culture et aident à faire une demande.

Présentation

1. Objectifs

Découvrez ici les objectifs du programme Etincelles de culture du Service de la culture du Canton du Valais.

2. Public-cible

Etincelles de culture soutient les demandes des écoles publiques valaisannes de la scolarité obligatoire et du secondaire II :

  • Qui cherchent à acquérir une offre culturelle présentée dans une institution culturelle du canton ou à l’école
  • Qui cherchent un pro de la culture pour accompagner un projet en milieu scolaire et souhaitent obtenir un soutien pour son intervention.

3. Domaines soutenus

  1. Littérature et promotion de la lecture
  2. Arts visuels, design et architecture, incluant la sculpture, la photographie, la BD
  3. Musique
  4. Arts de la scène, incluant le théâtre, la danse, le cirque, l’art de la marionnette et du conte
  5. Cinéma et vidéo
  6. Sciences et patrimoine, incluant l’histoire, la géographie, le patrimoine culturel, bâti, historique, archéologique, naturel ainsi que le patrimoine culturel immatériel du Valais.
Projets soutenus, critères et hauteur du soutien

Etincelles de culture soutient deux types de projets.

1. Accompagnement d’un projet culturel en milieu scolaire par un pro de la culture

Critères de soutien

  1. Le partenaire est un pro de la culture
  2. Le partenaire est établi ou régulièrement actif en Valais.

Les pros de la culture inscrits sur la liste Etincelles de culture collaborent régulièrement avec les écoles.

Il est aussi possible de collaborer avec des acteurs culturels qui ne figurent pas sur cette liste, dans la mesure où ils répondent aux critères de professionnalisme du Service de la culture.

Hauteur du soutien

L’accompagnement est exprimé par le nombre de périodes scolaires de 45 minutes données par le pro de la culture. Il est généralement rémunéré aux tarifs suivants :

Tarif 1 : Fr. 100.- par période

  • Accompagnement d’une production culturelle scolaire, demandant une préparation et une coordination importantes
  • Pour les projets d’envergure, les 15 premières périodes sont généralement rémunérées à ce tarif.

Tarif 2 : Fr. 65.- par période

  • Présentation ponctuelle de son activité par le pro ou reprise d’une même offre pour plusieurs écoles
  • Pour les projets d’envergure comportant plus de 15 périodes, les périodes restantes sont généralement rémunérées à ce tarif. 

2. Achat d’une production culturelle avec ou sans ateliers

Critères de soutien

  • La production est présentée soit dans une institution culturelle valaisanne, soit dans les écoles
  • Le projet est porté par des pros de la culture  qui sont régulièrement actifs en Valais
  • Les demandes doivent être accompagnées d’un avant et d’un après pédagogiques structurés en classe ou hors-les-murs. Ces étapes favorisent l’implication des élèves et inscrivent la sortie dans une séquence d’apprentissage.

Les projets impliquant des professionnels de la culture hors canton sont soutenus dans la mesure où il n’y a pas d’offre équivalente en Valais et qu’ils sont accompagnés d’un avant et d’un après pédagogique solides.

Il n’est pas possible de faire une demande pour une production qui figure dans le catalogue d’offres en ligne. Ces productions sont en effet soit gratuites, soit déjà soutenues au niveau des pros de la culture. Les écoles qui désirent réserver une offre du catalogue le font directement auprès du prestataire.

Hauteur du soutien

Etincelles de culture n’opère pas avec des fourchettes, cela en vue de tenir compte de la spécificité des projets. Les indications suivantes donnent une idée du soutien :

  • Achat d’une production culturelle: en général 1/3 du prix par prestation scolaire
  • Achat d’un atelier de médiation professionnelle en lien avec une production: en général le 15 premières périodes de 45 min. d’atelier à 100.-, le reste à 65.-. Les ateliers données par des pros de la culture sans expérience avérée et/ou formation en médiation sont rémunérés à 65.-/période.

Exemple de personnes non considérées comme des pros de la culture

 

Vous êtes un musicien actif dans des formations amateures régionales. Vous jouez dans des fêtes communales et des bals.

 

Vous avez une formation de comédien professionnel mais vous êtes avant tout actif dans le domaine de la santé et du social. Vous donnez en effet des ateliers d’art-thérapie et utilisez les outils du théâtre pour des projets de prévention.

 

Vous êtes une enseignante de musique en milieu scolaire et montez les spectacles de fin d’année de votre centre scolaire.

 

Ne pas être considéré comme un pro de la culture n’implique pas de jugement négatif sur votre activité. Celle-ci ne correspond simplement pas à l’orientation du programme.


Exemple de projets en milieu scolaire créés avec l’accompagnement d’un pro de la culture

 

Vous êtes un enseignant d’arts visuels et vous collaborez avec une vidéaste qui accompagne vos élèves pour un projet sur l’autoportrait filmé.

 

Vous êtes une enseignante d’histoire et vous collaborez avec une spécialiste de l’histoire valaisanne. Cette historienne accompagne les élèves dans l’exploration de l’histoire de leur village et de ses sources écrites.

Coûts à charge de l’école et projets non-soutenus

1. Coûts à charge de l’école

  • Les frais de transport des élèves
  • Les frais de matériel et de logistique
  • Les frais de repas, de nuitée et de déplacements des pros de la culture
  • Pour les projets de plus de 15 périodes et si les autres coûts à charge de l’école sont légers (absence de frais de transport des élèves ou de frais de matériel), l’école prend en charge une partie des périodes d’intervention du pro de la culture.

2. Projets non soutenus

  • Les projets à but récréatif (sortie de fin d’année, concert de Noël, concours)
  • Les interventions à finalité commerciale
  • Les projets d’amateurs
  • La rémunération des cours annuels d’animation théâtrale ou musicale donnés par un artiste professionnel dans une école
  • Les projets de prévention, d’intégration ou de développement durable qui ne sont pas co-construits avec des artistes ou des pros de la culture. Les interventions de compagnies spécialisées dans la prévention ne sont p. ex. pas soutenues, l’outil-théâtre étant dans ce cas entièrement au service de l’objectif de prévention
  • Les courses d’écoles, les voyages d’études, les échanges
  • Les projets sportifs
  • Les projets religieux.
Les offres pour les classes

Ce catalogue en ligne publie les offres culturelles scolaires gratuites des Musées Cantonaux, de la Médiathèque Valais et des Archives de l’Etat du Valais, ainsi que des offres à tarif préférentiel qui ont reçu un soutien au niveau du pro de la culture.

Ce catalogue est mis à jour quatre fois par année après les séances du comité de pilotage du programme.

Les écoles peuvent rechercher une offre par domaine, degré, lieu et langue. Elles réservent leur activité auprès du prestataire. Ses coordonnées figurent sur le descriptif de l’offre.

La liste des pros de la culture

Cette liste en ligne est un répertoire pour les écoles qui cherchent un partenaire pour réaliser un projet culturel en milieu scolaire.

1. Avantages d’une collaboration

Les pros de la culture de la liste sont des artistes et des spécialistes du patrimoine actifs en Valais. Ils ont une expérience avérée des projets culturels en lien avec l’école.

2. Trois manières de collaborer

La collaboration peut être brève ou s’étendre sur plusieurs mois. Trois types de collaboration sont possibles:

  • Rencontre ponctuelle avec un pro de la culture
  • Atelier avec un pro de la culture
  • Accompagnement d’une production scolaire par un pro de la culture.

3. Organiser une collaboration

  • D’entente avec sa direction, l’enseignant contacte les pros de la liste pertinents.
  • Une fois une collaboration trouvée, les partenaires clarifient les objectifs, les compétences, les contraintes et les besoins respectifs. Ils définissent ensuite ensemble le calendrier et le budget du projet, qui est toujours co-financé par l’école.
  • Ensuite, la direction fait une demande de soutien financier, qui porte sur les périodes scolaires d’intervention du pro partenaire. Pour les pros de la culture inscrits sur la liste Etincelles de culture, l’école n’a pas besoin de transmettre un CV.

Les écoles peuvent aussi collaborer avec des pros de la culture qui ne figurent pas sur cette liste, dans la mesure où ils répondent aux critères de professionnalisme du Service de la culture.

Les outils Etincelles de culture

Découvrez les outils Etincelles de culture ainsi que d’autres ressources pour monter un projet Ecole-Culture

Démarche pour demander un soutien

1. Délais pour le dépôt des demandes

Les demandes doivent être faites aux 4 délais annuels suivants:

30 septembre
30 novembre
28 février
30 avril

  • La demande se fait exclusivement via le guichet en ligne www.vs-myculture.ch
  • Le travail avec les classes doit commencer après le délai choisi
  • La réponse d’Etincelles de culture parvient 5 semaines après le délai choisi.

2. Faire une demande

Les demandes doivent être faites par la direction, ou, par délégation, par le secrétariat:

  • Aller sur www.vs-myculture.ch
  • Ouvrir un compte au nom de l’école, en indiquant la direction comme personne de contact  
  • Choisir la rubrique Etincelles de culture / Projet d’école 
  • Ajoutez les pièces jointes demandées en format PDF : CV des pros de la culture qui ne figurent pas sur la liste Etincelles de culture, budget, etc.
  • Pour l’école obligatoire, demander à l’inspecteur d’envoyer son préavis avec mention de l’école et du titre du projet à
  • Vérifier et envoyer.

Sauvegarder chaque page et naviguer à l’aide du bouton Suivant. En cas de problème, il est possible d’aller d’une page à l’autre en naviguant dans la colonne de gauche.

Etincelles de culture propose un canevas pré-rempli en ligne pour les enseignants qui préparent une demande. Il est calqué sur les pages du formulaire en ligne. Les enseignants remplissent le canevas et le transmettent à leur direction. Celle-ci fait ensuite la demande en ligne sur cette base.

3. Traitement des demandes

Les demandes sont traitées par un comité de pilotage (COPIL), constitué des chefs du Service de la culture, du Service de l’enseignement et du Service de formation professionnelle.

4. Obligation de communiquer le soutien

Les écoles ont l'obligation de communiquer le soutien reçu :

  • En rendant visible le soutien du Canton du Valais par l’insertion du logo Etincelles de culture sur leurs supports papier et web
  • En communiquant que le projet est au bénéfice d’un soutien du programme Etincelles de culture du Service de la culture du Canton du Valais lors de présentations publiques et lors de contacts avec les médias.
Démarche pour obtenir le versement du soutien

1. Etablir le dossier de paiement

Pour un projet culturel scolaire réalisé avec l’accompagnement d’un pro de la culture

Lors de sa dernière intervention, le pro de la culture remet à l’école sa facture, qui atteste qu’il a donné les périodes d’intervention prévues. L’école rassemble :

Pour l'achat d'une production culturelle

Après avoir suivi ou accueilli une production culturelle, l’école rassemble:

  • Le décompte pour les projets d'école rempli et signé
  • Une copie de la facture du pro de la culture ou de l’institution culturelle partenaire 
  • Un BV au nom de l’école ou de la commune (pour les écoles sans compte)

2. Envoyer le dossier de paiement

Le dossier de paiement complet doit être envoyé :

  • Sous forme d'un e-mail unique avec tous les documents au format PDF à 
  • Maximum 2 mois après la fin du projet

3. Verser le soutien au pro de la culture

Le soutien Etincelles de culture est versé après réception du dossier de paiement complet. Il est versé à l'école, qui a effectué la demande de soutien. Celle-ci est ensuite en charge le reverser entièrement au pro de la culture partenaire.

Etincelles de culture conseille aux écoles de payer directement le pro de la culture à la fin du projet, puis de transmettre le dossier de paiement à Etincelles de culture dans un deuxième temps.

Contact

Sandy Clavien

Responsable Etincelles de culture
027 606 45 98


Service de la Culture de l'Etat du Valais
Etincelles de culture
Rue de Lausanne 45
Case Postale 182
CH - 1950 Sion

En savoir plus
Toutes les offres >
Service de la Culture de l'Etat du Valais
Etincelles de culture
Rue de Lausanne 45
Case Postale 182
CH - 1950 Sion
+41 (0)27 606 45 98